CINÉMATHÈQUE

DES MONTS JURA


Collecter , préserver et donner à voir
notre mémoire filmique


Agenda

En septembre, autour des Journées du Patrimoine :

Du 16 au 29 septembre : Exposition "Carnets de voyages filmés, regards sur l'ailleurs par des cinéastes amateurs", à l'entrepôt de la Maison du Peuple à St-Claude.


Jeudi 19 septembre à 18h30 : Projection dans le cadre des Jeudis de La frat', au café de la Maison du Peuple à St-Claude. // "St-Claude de 1923 aux années cinquante" La Cinémathèque des Monts Jura vous invite à (re)-découvrir les images du passé au travers ses projections : les paysages, les activités des anciens, la foule des fêtes, la vie de tous les jours… Un moment de plaisir en prenant connaissance des images tournées autrefois dans le Jura.


Vendredi 20 septembre à 20h : Suite de "St-Claude...", ciné-concert avec Cisco, à la Médiathèque communautaire Haut-Jura Saint-Claude.


Samedi 21 septembre à 10h30 & à 15 heures : “Hypolite et la lanterne magique”, spectacle de Praximage pour enfants de 5 à 10 ans, au café de la Maison du Peuple à St-Claude. // Hypolite découvre au grenier des appareils inconnus et bizarres… Mais qu’est ce que c’est ? Et comment ca marche ? À la fois conte et projection de lanterne magique, ce spectacle utilise des objets anciens “en vrai” que l’on montre, que l’on monte et démonte, tels que la longue vue, la lampe à huile, puis la lanterne magique…


Samedi 21 & dimanche 22 septembre : En fin des visites de La fraternelle, projections d'une compilation de films de la Cinémathèque des Monts Jura (30 min.), au cinéma de la Maison du Peuple à St-Claude.


En octobre :

Samedi 5 octobre : Projection argentique du "Bal" d'Ettore Scola, à Molinges.

Samedi 19 octobre à 16h : Projection sur la forêt dans le cadre de la Foire Humeur Bio de Longchaumois. // La Cinémathèque des Monts Jura vous invite à un petit retour en arrière : le reportage sur « la scierie de la Savine » date des années cinquante, « Profession écureuil », de 1985 vous montrera ensuite la cueillette des graines de résineux pour la sècherie de Joux, et un film surprise sur l’exploitation du bois clôturera cette séance de découvertes…

Photogramme : Fête de la Saint Claude (1946 ou 1947) © Cinémathèque des Monts Jura, fonds André Vincent / Marcelle Gay.

Photogramme : "Les Faïenciers de Salins", film de Bernard Favre (1989) © Cinémathèque des Monts Jura, fonds IRCI.

Photogramme : Ouverture des routes forestières de la forêt du Massacre (1955) © Cinémathèque des Monts Jura, fonds Georges Gaignou.

Photogramme : "Faune du Haut-Jura", film de Jean-Philippe Macchioni (1985) © Cinémathèque des Monts Jura, collections CMJ.

Photogramme : Écoliers de Longchaumois filmés par leur instituteur (entre 1956 et 1959) © Cinémathèque des Monts Jura, fonds Samuel Bonnard.

Photogramme : L'église de Saint-Lupicin dans le film de René Delacroix "La Bataille du clocher" (1954) © Cinémathèque des Monts Jura, fonds Antoinette Thorax / Marie-Odile Gay.

Photogramme : Générique du film "Ce qu'ils font sous terre" de Guy Coulois et du Groupe spéléologique jurassien (1962-63) © Cinémathèque des Monts Jura, fonds Pascal Lamidey.

Photogramme : Rassemblement de la jeunesse et prestation du serment de la Légion, place du Pré à Saint-Claude (15 février 1941) © Cinémathèque des Monts Jura, fonds Les Amis du Vieux-Saint-Claude / Renée Chevassu.

Photogramme : Scène prise sur le vif lors de la journée d'inauguration de la reconstruction du village de Coyrière (1954) © Cinémathèque des Monts Jura, fonds Jean Clément.

Photogramme : Attelage des bœufs dans le film d'Henri Castel "Haut-Crêt : Ferme du Haut-Jura" (années 1945) © Cinémathèque des Monts Jura, fonds André Vialle.

Qui sommes-nous

Created with Sketch.

L’association pour une Cinémathèque des Monts Jura sauvegarde et valorise le patrimoine cinématographique lié au territoire local, départemental et régional. Bénévole à sa fondation par Denis Bépoix en 2010, la Cinémathèque des Monts Jura se professionnalise depuis 2017.  En neuf années d'existence, une cinquantaine de fonds ont été pris en charge, soit près de 200 heures de film collectées principalement chez des particuliers.
Une collection d’appareils retraçant l’évolution technologique du cinéma amateur a également été constituée. Ces films reflètent l’identité culturelle et sociale du territoire. Vie quotidienne, travail, loisirs, sont immortalisés sur la pellicule et viennent constituer une mémoire en images que la Cinémathèque restitue ensuite au public au rythme d'une vingtaine de projections itinérantes chaque année.

-------
Illustration : Projection de la Cinémathèque des Monts Jura, salle Bavoux-Lançon à St-Claude, le 16 décembre 2016 © Cinémathèque des Monts Jura, photo Guy Millet.

Nos missions

Created with Sketch.

# COLLECTER sur le territoire jurassien les films inédits


# CONSERVER les films collectés : restauration et sauvegarde des originaux ; dépôt dans des locaux adaptés aux archives de la Maison du Peuple


# NUMÉRISER les films sauvegardés : transfert des originaux sur des supports numériques actuels ; catalogage des films dans une base documentaire ; consultation de la base et des films par le public


# VALORISER les films numérisés : projections pour tous les publics ; édition de DVD ; éducation à l'image ; vente de séquences pour des réalisations professionnelles ; programmations et manifestations avec des partenaires culturels


-----

Illustration :  Forestier au travail (années 1960). © Cinémathèque des Monts Jura, fonds Gilles Anceau / Rémi Manteaux.

Cinémathèques et archives du film en réseau

Created with Sketch.

La Cinémathèque des Monts Jura constitue, avec la Cinémathèque régionale de Bourgogne Jean Douchet, un des deux pôles dédiés à la conservation et à la valorisation du patrimoine cinématographique en Bourgogne et Franche-Comté .
Elle bénéficie de l'appui privilégié de la Cinémathèque des Pays de Savoie et de l'Ain.
Avec les autres archives et cinémathèques qui conservent et diffusent le cinéma amateur, elle s'inscrit dans le réseau européen INÉDITS - films amateurs, mémoire d'Europe.
Localement, une convention avec La fraternelle lui permet de conserver les films originaux dans des conditions adaptées, au sein des locaux dédiés aux archives à la Maison du Peuple de Saint-Claude.

Liens :

# Cinémathèque des pays de Savoie et de l'Ain # Cinémathèque régionale de Bourgogne Jean Douchet # Archipop (Picardie & Nord Pas de Calais) # Centre audiovisuel Simone de Beauvoir # Ciclic # Ciné-Archives (Fonds audiovisuel du PCF & du mouvement ouvrier) # Cinémathèque de Bretagne # Cinémathèque d'images de montagne (Gap) # Cinémathèque de Toulouse # Cinémathèque Gnidzaz (Martigues) # # Cinémémoire (Cinémathèque marseillaise de films amateurs) # Institut audiovisuel de Monaco # Institut Jean Vigo (Cinémathèque euro-régionale, Perpignan) # Mémoire filmique de Nouvelle-Aquitaine # Mira (Mémoire des images réanimées d'Alsace) # Normandie Images #

# La fraternelle # Les Amis du Vieux Saint-Claude # Les Amis du Grandvaux # Médiathèque Haut-Jura Saint-Claude, # Archives départementales du Jura #


-----
Photogramme : Jean Verchère entraîne les collégiens de Saint-Claude au cheval d'arçon, en vue des concerts des colonies de vacances (1957). © Cinémathèque des Monts Jura, fonds Jean Verchère.

EntreLACS : Lumières sur les archives du cinéma sensible

Created with Sketch.

La Cinémathèque des Monts Jura est partie prenante du projet EntreLACS - Lumières sur les archives du cinéma sensible réalisé dans le cadre du programme de coopération territoriale européenne INTERREG V France-Suisse 2014-2020 - Fonds européen de développement régional.


Conjuguant recherche historique, expertise technique et valorisation touristique, le projet EntreLACS — Lumières sur les archives du cinéma sensible — se donne pour principal objectif de renforcer, par un dense programme d’actions communes, le tourisme culturel sur le territoire transfrontalier franco-suisse, en le faisant s’articuler profitablement avec cette mémoire en images que constituent les fonds de films amateurs sauvegardés par la Cinémathèque suisse, la Cinémathèque des Pays de Savoie et de l’Ain et la Cinémathèque des Monts Jura en partenariat avec l’Université de Lausanne.

Le projet met en place différentes actions de valorisation des archives de films amateurs, tournés sur support argentique, autour de la région des lacs du bassin lémanique et du Haut-Jura. Les partenaires souhaitent tout d’abord former un pôle de compétences en matière de documentation, conservation, restauration numérique et valorisation, avec la mise en commun de ressources et des fonds d’archives. L’objectif est ainsi de développer conjointement une offre culturelle et pédagogique avec plusieurs expositions itinérantes, des cycles de projection, des ateliers ou encore des journées d’étude scientifique. En termes touristiques, des objets multimédias et des parcours connectés seront mis à disposition des professionnels du tourisme. Enfin, au sein de ce projet, en partenariat avec la FIAF, la FCAFF et l’association INÉDITS, un dense programme de formation francophone autour du film substandard est développé.

-----
Photogramme : Le lac Genin, dans "Vacances impromptues d'une caméra dans le Haut-Bugey", film de Georges Coutable (1952). © Cinémathèque des pays de Savoie et de l'Ain, fonds Jean-Claude Marcelli.

Adhérer, soutenir la Cinémathèque

Created with Sketch.

# Devenez adhérent :

Devenir adhérent, c'est être informé de l'actualité de la Cinémathèque des Monts Jura, participer à l'assemblée générale en prenant part à la vie de l'association. Un soutien qui participe au dynamisme et à la vitalité de la structure. Vous pouvez être adhérent à titre particulier ou en tant que représentant d'un organisme.


Pour adhérer, il vous suffit d'envoyer vos nom, prénom, adresse postale, courriel et un chèque de 20 euros à notre adresse :
Cinémathèque des Monts Jura  – Maison des Associations, 1 avenue de Belfort, 39200 St-Claude.
Les adhésions de soutien d'un montant libre sont les bienvenues.

 

# Faites un don :

Faire un don à la Cinémathèque c'est l'encourager et permettre le développement de ses missions. Votre don s'inscrit dans l'autofinancement de l'association, devenu un critère fondamental aujourd'hui pour continuer à percevoir les financements publics. Cet autofinancement permet également de développer des nouveaux projets, indispensables à l'association pour son rayonnement.


Pour faire un don, il vous suffit de nous adresser un courrier accompagné de votre chèque à notre adresse :
Cinémathèque des Monts Jura  – Maison des Associations, 1 avenue de Belfort, 39200 St-Claude.


-----

Photogramme : Regard caméra lors de la fête des Soufflaculs à Saint-Claude (). © Cinémathèque des Monts Jura, fonds André Vincent.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Déposer vos films

Nous soutenir